inventaire et valorisation du patrimoine de bretagne

En Bretagne, le patrimoine est l’affaire de tous !

Dans chaque commune, des associations travaillent à sa conservation, à sa valorisation ; des passionnés s’investissent dans la recherche historique, l’Inventaire, la restauration, la transmission de ces héritages. De nombreuses collectivités s’engagent aussi dans des démarches patrimoniales actives et multiplient les actions à destination de publics nombreux.

La Région Bretagne soutient ces initiatives et les encourage grâce à des dispositifs innovants.

 

ENCOURAGER L’ENGAGEMENT EN FAVEUR DU PATRIMOINE : UN ENJEU PRIORITAIRE

Il suffit de regarder la multiplicité d’actions portées par les associations bretonnes pour mesurer à quel point elles savent trouver ici un terreau propice pour faire germer des projets innovants. Les jeunes sont tout particulièrement concernés par ces dynamiques collectives dans laquelle ils assurent le relais de leurs aînés. La Région Bretagne accompagne ces initiatives qui concourent à l’ambition partagée de sensibiliser et transmettre les héritages régionaux.

Une fois par an, la Région décerne le « Prix de l’engagement associatif pour le patrimoine » à une association qui se mobilise pour récolter les fonds en vue de restaurer et donner une seconde vie à un bâtiment d’intérêt patrimonial.

« Épaule contre épaule », on est forcément plus fort, plus efficace. La prime « Skoaz ouzh skoaz » récompense l’élan participatif et la dynamique collective qui se crée au sein d’un territoire autour d’un projet de conservation ou de restauration d’un bien. Le principe est simple : la Région accorde une prime complémentaire à la subvention déjà allouée aux porteurs de projet qui collectent en donc au moins 1% du montant global des travaux.

 

 

CO-CONSTRUIRE LA CONNAISSANCE DU PATRIMOINE

« L’arme parfaite contre les déprédations de tous genres est l’intérêt que les usagers, les habitants des petites villes prennent à « leurs » édifices, même modestes. »

André Malraux et André Chastel, 1964

En « inventant » l’Inventaire, André Malraux avait d’emblée imaginé une démarche participative, impliquant largement les habitants dans la connaissance du patrimoine. La méthodologie s’est depuis largement enrichie et professionnalisée. Les évolutions techniques et sociétales invitent aujourd’hui à ré-inventer des opérations partagées, impliquant de multiples acteurs tout en restant régies par les exigences et le contrôle scientifique de l’Inventaire.

La Région Bretagne s’engage activement dans cette ambition de partager la compétence d’Inventaire avec tous ceux qui s’engagent à adhérer aux exigences de la démarche.

Avec cet élan, les opérations d’Inventaire se construisent en regard de multiples finalités : stratégies locales d’aménagement, de développement, d’urbanisme, de labellisation et de valorisation des territoires…

 

REJOINDRE LES THÉMATIQUES PATRIMONIALES PORTÉES PAR LA RÉGION

Convaincue de l’atout majeur que représente la richesse patrimoniale de son territoire, à côté des aides régionales attribuées pour accompagner l’Inventaire sur les territoires engagés dans des démarches de labellisation ou les projets de restauration du patrimoine, la Région Bretagne anime des chantiers ambitieux autour d’orientations majeures qu’elle souhaite privilégier.

C’est le sens des appels à projets pour le patrimoine proposés chaque année.

Qu’il s’agisse de thématiques (patrimoine maritime, patrimoine navigant, mégalithisme, patrimoine subaquatique…) ou d’actions en faveur de ces héritages (sensibilisation et éducation des jeunes au patrimoine, Inventaire, photothèque…), l’objectif est d’inviter le plus grand nombre (acteurs publics et privés) à s’associer, à apporter des solutions là il y en a besoin et à construire ensemble des projets pertinents et innovants.

Page modifiée le 14 mars 2019